Aller au contenu

Lakmé s’invite près de chez nous

Le 19 avril, à 19h30 au Centre culturel Jean Bénard à Buzançais et le 20 avril à 17h au Manoir de Jaugette sera interprété l’opéra Lakmé de Léo Delibes. Il sera donné ici dans une version condensée reprenant les airs les plus connus de l’oeuvre et commenté de manière ludique pour toucher tous les publics.

Donnant la part belle au rôle-titre écrit pour une soprano colorature d’extrême virtuosité, ces soirées verront s’épanouir deux des meilleurs talents découverts par le CALM, la britannique Rachel Duckett et le ténor français Raphaël Jardin, tous deux chantant aux côtés de leur professeur André COGNET, baryton de notoriété internationale, dans le rôle de Nilakantha.

C’est Elizabeth Vidal, soprano médiatique et notamment jurée de l’émission Prodiges sur France 2, qui présentera les soirées. Un pur moment de poésie et d’exotisme

L’œuvre musicale de Delibes a été créée le 14 avril 1883 à l’Opéra Comique à Paris, devant Meilhac et Halévy (librettistes de Carmen de Bizet) notamment.

Le livret de Lakmé a été rédigé par Edmond Gondinet et Philippe Gille. Il est inspiré de la nouvelle Le Mariage de Loti (Rarahu) écrite par Pierre Loti à la suite d’un voyage à Tahiti. Pourtant, à part le cadre orientalisant, Le Mariage de Loti ne semble pas entretenir de liens évidents avec l’argument de Lakmé. De récentes recherches évoquent d’autres sources probables et notamment Les Babouches du Brahmane, scène de la vie anglo-hindoue, un récit publié en 1853 par Théodore Pavie dans son ouvrage Scènes et récits des pays d’outre-mer.

Lakmé : la bande annonce
Étiquettes:
0 0 votes
Évaluez !
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Aller au contenu principal