Aller au contenu

Chants du monde à Mézières

C’est à un véritable tour du monde en chansons que nous convie l’association Familles rurales de Mézière-Saint-Michel. Un spectacle organisé au bénéfice du Téléthon. Ce dimanche 10 décembre après-midi à 14h, deux chorales interpréteront des chants de leurs répertoires, marqués par la variété des styles et des origines.

La chorale de Mézières

La chorale de Mézières chantera Makotoudé, un chant africain, en canon, Spavï , une berceuse serbo-croate, Le lion est mort ce soir de Henri Salvador, Dona nobis pacem de Mozart, Dobrù noc un chant slovaque, Soy boyero, argentin, banaha, africain, L’inspecteur mène l’enquête, un swing jazz et le gospel Glory Glory hallelujah.

Un programme qui traduit parfaitement l’état d’esprit de cette chorale, dont l’autre spécificité est sa composition. Son but est en effet de cultiver une dimension intergénérationnelle, dans une ambiance familiale. Les choristes sont âgés de 8 ans à plus de 80 ans.

Les chanteuses et chanteurs se produiront de nouveau lors du premier trimestre 2024. Le 23 mars plus précisément, au cours du carnaval mis en place par l’école de musique de Mézières, à laquelle la chorale est affiliée.

La chorale comprend une trentaine de membres qui sont invités à répéter chaque mardi soir, sous la direction de Catherine Depont.

Le chœur du pays des harmonies de Chabris

C’est également sous le signe de l’éclectisme, que le chœur du pays des harmonies de Chabris compose son répertoire. « Nous interprétons pour l’essentiel, des chants du monde, traditionnels et de la musique classique », explique Brigitte Moulin, la cheffe de chœur. L’ensemble vocal a été créé en 1985. Il est composé d’une trentaine de choristes qui se retrouvent une fois par semaine. Le groupe s’est produit récemment à la Pyramide, la salle de spectacle de la ville de Romorentin. Ce dimanche à Mézières, le chœur interprétera Siyahamba, chant traditionnel zoulou, Tiébé Poièm de Dmitri Bortniansky, Hégoak chant traditionnel basque, chant des steppes, Stemning de W Peterson-Berger,El Haderech, chant traditionnel israélien, Les feuilles morts de Joseph Kosma, Weit, weit Weg, de H. Von Goisern, Ave Maria attribué à G. Caccini, Rasti Rozmarin, chant traditionnel slovène, Terra Corsa de M. Mallory.

L’église de Mézières, à l’acoustique idéale pour ce type de concert, offre une nouvelle fois la possibilité de profiter d’un programme alléchant, prometteur de belles évasions.

La participation est libre et sera reversée au Téléthon.

0 0 votes
Évaluez !
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Aller au contenu principal