Aller au contenu

Les Orchidées : Pour le plaisir des résidents de l’EHPAD

De gauche à droite : Josiane, Marie-Claude, Anne-Cécile, Marie-Line et Lolita, membres du bureau de l’association

Le 20 décembre prochain, l’association « Les orchidées » fêtera son 20e anniversaire. Deux décennies d’activités, entièrement consacrées au bien être des résidents de l’EHPAD de Mézières-en-Brenne. Aujourd’hui, l’association fonctionne grâce à l’investissement d’une vingtaine de bénévoles, regroupés autour de Marie-Line l’animatrice de l’EHPAD, assistée de Lydia, Lolita et Virginie, toutes membres du personnel de la maison de retraite. Forte d’environ 150 adhérents (résidents et personnes extérieures), l’association propose chaque semaine de nombreuses animations dans les locaux de l’établissement : jeux de société, ateliers divers, sortie au marché le jeudi etc. Une fois par an l’ensemble des activités est présenté, lors de la traditionnelle assemblée générale. Ce mardi 28 juin, l’AG annuelle avait un goût particulier. Anne-Cécile Doiseau, présidente des Orchidées, l’a ainsi précisé, avec satisfaction, en début de réunion : « Enfin, nous voilà de nouveau réuni. C’est la première fois depuis trois ans. Trois années d’isolement, de solitude et de perte de repères dues au confinement ».

Des résidents dans la salle d’animation de l’EHPAD, autour d’une réalisation collective

Impossible bien sûr, de mener l’activité habituelle lorsque l’EHPAD n’acceptait pas de visites. Durant cette période des initiatives ont tout de même été prises. Une boutique éphémère a été créée. Elle donnait accès au résidents à des produits du quotidien. « Elle permettait de venir faire ses achats, comme si on sortait, pour redonner un semblant de vie normale », commente Marie-Line. Des jeux du loto ont été organisés en dépit des contraintes.

Depuis quelques mois, la vie a presque retrouvé son cours habituel. L’association a donc renoué avec les animations extérieures tant appréciées par les résidents. 2021 a été l’occasion de se payer de belles sorties. Le visage de Marie-Line s’éclaire lorsqu’elle évoque la journée passée à Écueillé, sur le passage du Tour de France. « Nous avons vécu une journée de plaisir, de rires du matin au soir », se réjouit-elle.

Balade dans les voiturettes du parc de la Haute-Touche

Une balade dans le parc animalier de la Haute-Touche et un pique-nique au domaine de Bellebouche ont permis également, de savourer les bienfaits du grand air.

Et puis le 11 juin dernier, un vide-dressing était installé devant l’entrée de la Maison de Retraite. Sous un soleil radieux, les vêtements préparés de longue date par les bénévoles et les résidents, on été exposés et mis en vente. Les familles et les visiteurs ont pu aussi profiter des légumes du jardin de l’EHPAD, cultiver par des résidents et des confitures maison. Autour d’un bar, un espace convivial s’est constitué en présence de plusieurs stands (photos, objets artisanaux etc.). Si la situation interdit encore, la tenue de fête comme par le passé, tous les participants se sont réjouis d’une journée passée dans la bonne humeur.

Avec les beaux jours, les projets refleurissent. D’ici la fin de l’année, le programme a déjà belle allure. Animation musicale, pique-nique à Bellebouche, pêche à l’étang de Paulnay, barbecue, sortie à la Haute-Touche pour cet été. Dès la rentrée, un projet de médiation animale suspendue à cause du Covid, va être réactivé.

Il n’y a pas d’âge pour enfourcher un cheval

« Retour en tendresse ». C’était le joli nom donné à un programme thérapeutique reposant sur le contact avec le cheval. La reconnaissance des vertus de la médiation des chevaux pour améliorer l’état des personnes est très ancienne. Le but est d’apporter des bienfaits aux individus, de canaliser les troubles du comportement, d’améliorer l’état des personnes en souffrance.

Le projet associait des enfants à cette médiation. Il était mené conjointement par l’EHPAD de Mézières et l’accueil de loisirs « L’ilot des minots » de Saint-Michel-en-Brenne, en partenariat avec le lycée agricole de Saint-Cyran du Jambot. Il s’agissait de favoriser une nouvelle expérience de rapprochement des personnes âgées, des enfants et d’une classe de lycéens. De créer ou de renforcer les liens entre générations, de développer le partage du plaisir.

Ce beau projet reverra donc le jour en cette fin d’année 2022, tout comme diverses activités.

Des séances de cinéma, des repas au restaurant, une sortie au château de Chenonceau, sont prévus pour le dernier trimestre. Le traditionnel marché de Noël se tiendra le 26 novembre. Enfin, l’année devrait s’achever en beauté avec le 20e anniversaire des « Orchidées », née le 20 décembre 2002.

20 ans, le bel âge pour une association qui n’a de cesse de se renouveler pour apporter de la joie aux résidents. Lors de l’assemblée générale, Mme Fouchereau, s’est faite la porte parole des résidents. « Nous remercions l’association pour les bienfaits de son action. Vous êtes des personnes chaleureuses et prévenantes ». Tout est dit.

Étiquettes: