Aller au contenu

Azay-le-Ferron : visites insolites au château

Château d’Azay-le-Ferron

Les 26 et 28 mai, le château d’Azay-le-Ferron dévoilera une partie de ses secrets. Deux visites dites « insolites » offriront au public une approche différente de cet édifice.

Chaque année, le château d’Azay propose des visites qui se distinguent du programme classique. Plusieurs types de visites insolites sont présentées au public. Le jeudi 26 mai, place à la « ballade chantée ». Le guide accompagnera ses explications habituelles, de pauses mélodiques. Il interprétera plusieurs chansons de la Renaissance à nos jours, symbolisant sans doute, l’histoire de ce château, étalée sur plusieurs siècles.
Le samedi 28 mai, « Trésors cachés » ouvrira les portes de pièces ordinairement interdites au public. Ambiance nocturne et torche allumée, pour pénétrer dans la salle des jeux, l’office, la chambre du docteur, et bien d’autres endroits fréquentés par les maîtres des lieux.

Une servante accueille les visiteurs

Des rendez-vous insolites avec le château, sont ainsi prévus durant toute la saison. « Dans les pas d’un domestique » révèle un aperçu du quotidien des gens de maison. Les visiteurs emprunteront les couloirs et les escaliers de service. Le personnel les utilisait pour accéder à telle ou telle pièce à vivre, sans pour autant en traverser d’autres. L’occasion est donnée au public pour découvrir coins et recoins, chambres et salles ignorés probablement des invités. Des lieux quelques fois surprenants, marqués parfois par quelques innovations techniques, étonnantes pour l’époque.
« Scandales au château » livre les petites histoires de la demeure et de ses occupants. Affaires plus ou moins sordides. Squelettes retrouvés emmurés, espionnage, secrets en tout genre.

Une jeunesse costumée

Les plus jeunes (entre 5 et 12 ans) quant à eux, ont droit à leur visite costumée. Déguisement toujours de rigueur pour une balade en extérieur. « Il était une fois un jardin » offre aux promeneurs une petite virée d’un autre temps, au cœur du parc.

Suivez le guide !

Le très beau parc paysagé, ses parterres, son jardin, ses vergers d’où l’on se laisse aller facilement à la flânerie et profiter de la vue intégrale sur le château. Les différentes phases de sa construction y apparaissent. Elles ont été érigées, pour l’essentiel, du XVe au XIXe siècle. La galerie qui relie le château aux anciennes dépendances date de 1926.
C’est donc peu de dire que ce lieu est chargé d’histoire, d’autant que le premier seigneur connu et occupant du château était le Chevalier Turpin de Crissé en 1250. Six siècles plus tard, la famille Luzarche devient propriétaire. En 1951, Madame Hersent, née Luzarche, lègue la propriété à la ville de Tours et demande qu’elle soit ouverte au public, en préservant chaque pièce aménagée du temps des Hersent et des Luzarche.
Raison pour laquelle il est possible désormais de découvrir les appartements, les décors, les meubles, de connaître les modes de vie et tout leur environnement.

Ballades chantées au château: jeudi 26 mai à 15h30
Trésors cachés : samedi 28 mai à 18h

Les visites sont suivies d’une dégustation de produits locaux.
Réservation 02 54 39 20 06

Étiquettes: