Aller au contenu

Danse, mime et masque à Mézières

Quincaille et Macadam

La médiathèque de Mézières présentait, le mercredi 24 novembre à la salle des fêtes : « Quincaille et Macadam », un spectacle créé par la Compagnie Interligne. Dans l’espace scénique, un décor minimaliste. Cinq bassines, un réverbère, une toile de tente et… un personnage, le visage couvert par un masque façon comedia dell’Arte. Qui est-il ? D’où vient-il ? On ne le saura jamais. Qu’importe, il entraînera le public par la danse, la musique et l’ambiance sonore. Chacun pourra, dès lors, laisser aller sa propre imagination tout au long d’un parcours où les situations burlesques et poétiques se succèdent dans un enchaînement ininterrompu.

…un spectacle créé par la Compagnie Interligne

Des références plus ou moins explicites jalonnent l’histoire. La vie dans la rue, où la gestuelle de la danseuse Lola n’est pas sans évoquer Charlot. La corrida sur un air de Carmen où la cape rouge deviendra partenaire de danse. Durant quarante-cinq minutes, Lola assure le spectacle grâce à une belle débauche d’énergie et à une bande-son, remarquablement distillée par Lauriane, sagement installée derrière la sono. C’est beau, frais, tendre et tonique.

Étiquettes: