Aller au contenu

Le jazz de retour à la Haute-Touche

Les amis de la Haute-Touche

Samedi 14 août, l’association « Les amis de la Haute-Touche » organisait sa traditionnelle soirée jazz. Une 32e édition qui s’était fait désirer après l’annulation du spectacle en 2020 en raison de la situation sanitaire. « Nous sommes enfin réunis, ce n’était pas gagné, et en plus, le beau temps nous accompagne, s’est félicité William Derny, président de l’association qui a remercié le public pour sa fidélité. Les spectateurs se sont en effet déplacés en nombre pour applaudir deux groupes. Cat and the Mint tout d’abord. Premiers accords, premiers solos de guitare, de piano, de saxo. Le décor était planté. Dans un rythme’n blues décoiffant Cat Lee king et ses amis musiciens ont emmené le public dans une ambiance musicale virevoltante. Après l’entracte, autres musiciens, autre style. Oracasse offrait un show aux couleurs de La Nouvelle-Orléans. « Cette marmite où mijotent des musiques venues de diverses origines », comme l’a expliqué un musicien du groupe. Oracasse a gratifié le public d’un tour de chant balançant entre standards du swing d’un Louis Amstrong et biguines antillaises de compositeurs moins célèbres. Au final, comme chaque année, le festival a enchanté les mélomanes avertis, comme les simples amoureux de la musique jazz sous toutes ses formes. « Nous vous donnons rendez-vous l’an prochain, même jour, même heure, même lieu a conclu William Derny.

Étiquettes: