Aller au contenu

Des gîtes pour les chauves-souris

Fabriquer des gîtes à chauve-souris

Vendredi 5 mars 2021, la Maison de la Nature proposait au public un atelier pour fabriquer des gîtes à chauve-souris. Un animal qui mérite que l’on s’y intéresse de près pour mieux le protéger. Car leur nombre a tendance à régresser. Les chauves-souris dont on recense 1200 sortes de par le monde souffrent fréquemment d’une mauvaise réputation. Elles suscitent bien des légendes souvent inquiétantes. Frédérique Ardibus, animatrice nature s’attache par conséquent à démêler le vrai du faux. Grâce à un premier questionnaire, puis des petits jeux, les participants à l’atelier font connaissance avec les chauves-souris. Leurs modes de vie, comment elles se nourrissent, se reproduisent, pourquoi, finalement, sont-elles utiles à l’homme. Le groupe passe ensuite aux tâches pratiques.

Ils sont destinés plus précisément à la pipistrelle

C’est le moment de l’assemblage des pièces de bois pour confectionner des gîtes. Ils sont destinés plus précisément à la pipistrelle, la chauve-souris la plus petite vivant en Europe, très présente dans la région et dans la Brenne. Elle pèse quelques grammes et tient sur le bout d’un doigt. Durant la fabrication des gîtes, Frédérique Ardibus conseille sur les lieux de leur installation. Pour en avoir plus sur les chauves-souris, les personnes intéressées peuvent, dès que la situation sanitaire le permettra, visiter une exposition permanente qui leur est consacrée au muséum de Bourges.

Étiquettes: